Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > People
Je dédie ma victoire à Chantal Biya
(11/07/2008)
Anita Agnès Awana, récente lauréate du concours "Miss Naïades" est revenue sur sa victoire, la dédiant notamment à la première dame
Par Yves Mba
Agnès Anita Awana, lauréate du concours Miss Naïades
Agnès Anita Awana, lauréate du concours Miss Naïades

Vous revenez du Bénin avec la couronne de Miss Naïades, quel est votre sentiment?
Je suis très contente d’avoir pu ramener cette couronne. J’en avais fait la promesse au Comité d’organisation de l’élection Miss Cameroun, le Comica. Je la dédie à la Première Dame qui nous avait reçues au palais après notre élection.

A votre avis qu’est-ce qui a pu jouer en votre faveur ? J’avais une très grande assurance. Mon éloquence et mon physique ont également joué en ma faveur. Je vous avoue que j’étais très sûre de moi. J’avais la conviction que j’allais ramener cette distinction.

Quels faits et gestes vous ont particulièrement marquée ? Le public béninois m’a surprise. On m’avait dit qu’il était hostile aux étrangers. Mais je peux vous dire que dès qu’on a annoncé les différentes dauphines, le public lui-même s’est mis à scander le numéro 11 qui était le mien. J’ai donc compris que c’est sur la Camerounaise que le choix s’était porté.




Au départ de Yaoundé, vous avez affirmé que vous étiez une Lionne Indomptable…
C’était ma fierté, un honneur pour moi. Et sur place au Bénin, j’ai constaté qu’il y avait une certaine appréhension vis-à-vis des Camerounaises. Les filles manifestent de la crainte à l’égard des Camerounaises. Sans en abuser, j’ai saisi cette occasion. Je me suis justement dit que je devais arracher cette couronne.

Quels enseignements ramenez-vous de cette expérience ?
J’ai surtout eu l’opportunité de connaître plusieurs autres personnes. J’ai rencontré plusieurs autres candidates. J’ai davantage connu leurs cultures respectives et j’ai eu une idée de ce qu’on pense de mon propre pays.

Que se disent les Miss dans un tel environnement?
Il faut rappeler que toutes les candidates sont des dauphines de Miss. N’ayant pas obtenu la couronne dans leurs pays, elles sont déterminées à arracher la couronne de Miss Naïades. Il y avait une grande rivalité dans l’air. Je me souviens avoir menacé de tout rafler parce qu’une candidate n’arrêtait pas de dire que la couronne lui revenait.

Et comment envisagez-vous l’avenir?
Je suis d’abord contente d’avoir mérité la confiance de la présidente du Comica. C’est elle qui m’a fait croire que je pouvais relever le défi de Miss Naïades. J’avais de sérieux doutes. Elle m’a rassurée.

Que prévoit votre programme immédiat?
Je vais bientôt retourner au Bénin. Je suis attendue par le comité Naïades pour une série d’activités humanitaires. Je suis aussi invitée à Accra au Ghana. Je vais faire des actions au profit d’une multinationale. Naturellement, je vais faire des dons et mener d’autres activités sociales au Cameroun.

Source : Le Jour






Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
chantal biya  miss naiades  femmes et beauté  miss cameroun  agnès anita awana  interview  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 16 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2022. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site