Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > People
Cameroun : Sydney a Africa Star
(26/07/2008)
Sydney, le talent camerounais représente le Vert Rouge Jaune à «Africa Star» de Claudy Siar. Il a décidé de partager son aventure avec son public.
Par Gabon Eco

Sydney, chanteur camerounais qui sera present a Africa StarRacontez nous comment vous commencez l'aventure d'Africa Star ?
Je tiens avant de commencer cette entrevue à saluer les camerounais qui chaque jour me poussent dans cette aventure humaine et musicale, revenons au début de l’aventure Africa Star, j’ai été contacté par Panie (Patricia Boowen), qui a réussit à me convaincre malgré mon pessimisme face à ce genre d’événements, au regard de mes expériences passées sur ce genre d’événement. Sinon je suis heureux aujourd’hui de faire parti de cette grande aventure.

Est-ce une école ? Ou puisque habitué des cabarets et donc des reprises des artistes, cela vous est familier ?
(Rires) je suis peut être un habitué de cabaret comme vous le dites mais je dois vous avouer que cette expérience ci, celle d’AfricaStar est vraiment nouvelle pour moi, c’est un public différent, vous avez des cameras et des gens qui vous regardent et vous jugent dans le monde entier, chose encore plus nouvelle faut chanter mais aussi apprendre à danser ! C'est une expérience nouvelle et une très grande école pour moi alors je profite de cette expérience au max !

Cette aventure vous a fait presque arrêter la promotion de votre premier single sorti il n'y a pas longtemps. N'est-ce pas préjudiciable pour un artiste déjà confirmé ?
Je suis un artiste qui se construit, on n’est jamais assez bon, la promotion de mon single n’est pas arrêté tout au contraire elle ne fait que s’amplifier avec ma participation à AfricaStar, je tiens à vous signaler que Ricko, représentant de la Côte d’Ivoire et, Sia, représentante de la Guinée Conakry, ont eux déjà des albums sur le marché chez eux. Mon single que j’ai coproduit avec mon frère Eustache et signé sous notre label Sideus a pour but de me faire connaître du grand public et surtout me permettre de trouver un producteur, aujourd’hui avec l’initiative AfricaStar nous avons mes compères et moi l’occasion inespérée de faire notre promotion au niveau international et de rencontrer, partager des conseils de grands frères et sœurs qui ont réussi à s’imposer à l’échelle internationale de la plus belle des manières.

Lors du 2ème prime, on vous a reproché le manque de communion et de partage en société. Vous vous reconnaissez dans cette attitude ?
Je ne suis qu’un homme avec ces défauts et ces qualités, c’est en vivant en société au contact des autres que l’on s’améliorer et corriger les défauts que vos compères vous reprochent sans cesse, mon objectif dans la vie c’est d’être un homme exemplaire dans ma société, un exemple et un modèle, c’est pour ça que les remarques et les reproches qui me sont faits par les jurés et par vous me permettent de m’améliorer, oui je reconnais que je suis un grand solitaire mais je sais aussi une chose c’est que j’aime les relations humaines et les valeurs humaines telles que le partage et l’entre aide.




Comment jugez-vous le niveau des autres participants ?
Tout ce que je peux vous dire c’est que chacun des candidats à cette aventure à une particularité qui lui est propre, c’est incroyable comme ils sont performants sur des rythmes !

S'il fallait changer quelque chose dans ce concept de Africa Star, ce serait quoi à votre avis ?
Changer ? Je tiens à saluer ce projet révolutionnaire en Afrique francophone, c’est une initiative importante et qui redonne espoir à de nombreux jeunes talents africains qui commençaient à désespérer, c’est une première édition qui va je dois vous l’avouer au-delà de nos espérances et il faut la féliciter et félicite son investigateur en la personne de Claudy Siar, en se disant que l’année prochaine il serait bien que par exemple le nombre de candidats pour la prochaine édition augmente.

Racontez nous une de vos journées de travail ?
Ben c’est boulot, boulot et dodo, le matin c’est petit déjeuner tout ensemble dans la ville qui nous hébergent, ensuite c’est le cours de danse suivit par les répétitions avec l’orchestre et le soir dîner et dodo, vous voyez ? On bosse grave là-bas et nous en sommes heureux

Quel message envoyez-vous aux populations du Cameroun qui vous regardez ?
Je voudrais les remercier pour leurs messages d’encouragement dont ils m’inondent tous les jours, que je reçois via mon site officiel, www.sidney.fr.ca, mes myspaces (www.myspace.com/sidneycam, www.myspace.com/sidneytum) ou encore par les personnes qui bossent avec moi et qui m’entourent ; je suis très fier d’être camerounais et heureux d’avoir à représenter ce beau et fier pays, suis conscient que mon pays attend beaucoup de moi et le fait d’avoir conscience de ça me pousse à bosser dur tous les jours pour qu’ils soient toujours fier de moi. Merci pour votre soutien merci énormément.



Source : Africa Hit






Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
emission musicale  sydney  musique  people  africa star  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 2 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2022. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site