Rechercher
Rechercher :
Sur bonaberi.com   Google Sur le web Newsletter
S'inscrire à la newsletter :
Bonaberi.com
Accueil > News > People
Cameroun: Eto’o – Milla : la fracture
(27/06/2008)
Cameroun: Brouille entre l’avant-centre fétiche de l’équipe nationale et le vieux Lion devenu ambassadeur itinérant.
Par Honoré Foimoukom
La rupture en Eto'o et Milla
La rupture en Eto'o et Milla
Samuel Eto’o Fils et Albert Roger Milla. Ces deux personnalités étaient pourtant très attendues à cette cérémonie de collecte de fonds pour des enfants démunis. « Ils ne sont pas venus à cause du conflit de générations qui, depuis quelques temps, oppose Samuel Eto’o Fils et Albert Roger Milla », révèle une source proche des Lions Indomptables. Dans l’entourage de Milla, l’on justifie son absence par un voyage précipité pour le Canada. On l’a pourtant aperçu le jour même de la soirée de gala à Yaoundé autour de 18h.

Quoi qu’il en soit, l’on parle désormais et de plus en plus d’une fracture réelle ou supposée entre l’actuelle génération de joueurs de l’équipe nationale de football du Cameroun et les anciens Lions. « Gérémi Njitap Fotso, Rigobert Song Bahanag, Joël Epalle, Timothée Atouba, Alain Nkong… ont participé à cette soirée après avoir été rassurés que Albert Roger Milla n’y serait pas », affirme notre source. Ainsi, un certain nombre de joueurs de l’équipe nationale senior ne souhaitent plus se retrouver avec des anciens Lions. Le cas Eto’o – Milla, si la fracture était effectivement consommée, serait emblématique.

De sources concordantes, Roger Milla n’a pas pu rencontrer Samuel Eto’o à l’hôtel Franco alors qu’il en avait formulé la demande. C’était pendant le regroupement en préparation du match Cameroun – Tanzanie. « Samuel Eto’o Fils avait dit qu’il ne voulait voir personne », affirme-t-on. Après l’incident du Hilton hôtel où il avait bastonné Philippe Boney, Samuel Eto’o a déclaré au cours de son entretien mercredi 4 juin à la Crtv-télé: « [i Je souhaiterais que ceux qui ont fait notre bonheur hier et qui ne sont plus là aujourd’hui acceptent leur position […] Nous avons l’impression, à l’équipe nationale (pas moi forcément, Dieu merci), que ceux qui ont fait l’histoire du Cameroun ne nous acceptent pas. Ils ne veulent pas que l’histoire continue […] Nous vivons dans un monde d’intrigues. Je me rappelle, lors de la dernière Can à Accra, nos grands frères se sont acharnés sur les Lions après le premier match. ]» Parmi ces aînés, il y avait Roger Milla qui avait particulièrement remonté les bretelles aux joueurs.

Plaintes

Nombre de Lions Indomptables continuent de se plaindre de l’absence d’une réaction forte d’Albert Roger Milla à la suite de l’agression du samedi 30 mai au Hilton hôtel. « Nous savons que Philippe Boney est un journaliste très proche de Albert Roger Milla et de sa fondation. Nous savons aussi que Milla était jusque-là une idole pour Samuel Eto’o. Nous croyions que l’ambassadeur ferait quelque chose pour ramener immédiatement la paix entre les deux. Il n’a rien fait, tant en interne que dans les médias. Il ne s’est pas montré solidaire à nous. Et, il est toujours prompt à nous critiquer en face et dans les médias », se plaint sous anonymat un Lion. L’on soupçonne ainsi Roger Milla d’entretenir ou de laisser pourrir des situations qui enfoncent son « filleul » Eto’o.

A la cérémonie d’inauguration du siège de l’Association des footballeurs camerounais (Afc) à Japoma (Douala) lundi 23 juin 2008, Roger Milla était là. Invité de marque depuis plusieurs mois, Samuel Eto’o Fils n’a pas été aperçu sur le lieu de l’événement. Il a préféré se rendre au Kenya dans le cadre d’un programme social pour la marque Omo. Certains observateurs estiment qu’il ne voulait simplement pas se retrouver avec Albert Roger Milla, le président d’honneur de l’Afc. Cette situation, si elle perdurait, serait un coup dur pour les relations jusque-là cordiales entre Samuel Eto’o Fils et Albert Roger Milla.

Eto’o - Milla: La fin d’une idylle ?

Les relations entre Samuel Eto’o et Roger Milla datent du milieu des années 90 quand, après un match au cours duquel Samuel Eto’o Fils avait été époustouflant avec Ucb football club au stade de la Réunification de Douala, le jeune avait reçu de Albert Roger Milla un de ses maillots, n° 9. Marqué par ce geste venant du footballeur auquel il a toujours voulu ressembler depuis sa tendre enfance, Samuel Eto’o Fils ne manque pas d’occasion pour magnifier la carrière de Albert Roger Milla. Partout dans le monde où il est invité à s’exprimer, l’avant-centre du Fc Barcelone et des Lions Indomptables mentionne toujours le nom et les performances de Milla. Sur les podiums de la Confédération africaine de football (Caf), de la Fédération internationale de football association (Fifa) ou de la Fédération internationale des footballeurs professionnels (Fifpro), pour la réception de ses multiples distinctions, Samuel Eto’o Fils ne manque pas de magnifier le vieux Lion.

Très humble, il dit constamment à qui veut l’entendre que Milla est, pour lui, le meilleur joueur du monde. « Le fait pour Samuel Eto’o Fils de toujours mentionner le nom de Albert Roger Milla crée même, par moment, des jalousies parmi les anciens Lions. Certains d’entre eux pensent que l’ambassadeur itinérant est constamment mis aux petits soins par Samuel Eto’o Fils », révèle un ancien Lion. Celui-ci pense tout de même que le malaise entre Eto’o et Milla voire entre les Lions actuels et l’ancienne génération des joueurs de l’équipe nationale était prévisible. Car, ces anciens ont joué à une époque où les footballeurs ne gagnaient pas beaucoup d’argent comme de nos jours. « Indigents pour la plupart, ces anciens sont toujours en train d’aller exposer leurs problèmes d’argent à la jeune génération constituée en grande partie de footballeurs pédants qui vous aident et le racontent partout pour vous humilier », déclare un autre ancien Lion.

Celui-ci et nombre de coéquipiers de sa génération interrogés par Le Messager, appellent à une prise de conscience des Lions actuels. Ils invitent ceux-ci à comprendre qu’au-delà de l’argent qu’ils ont, rien n’est important que les relations humaines avec tout ce qu’elles comportent, susceptibles de faire éviter des situations comme celle qui prévaut actuellement entre les Lions Indomptables et Albert Roger Milla. Il est tout aussi important que les anciens Lions sachent quels problèmes poser à leurs jeunes frères, qui supportent parfois le poids de tout un village.



Source: Quotidien Mutations


Partager l'article sur Facebook
 
Classement de l'article par mots clés Cet article a été classé parmi les mots-clé suivants :
milla etoo rixe  
(cliquez sur un mot-clé pour voir la liste des articles associés)
Discussions Discussion: 10 bérinautes ont donné leur avis sur cet article
Donnez votre opinion sur l'article, ou lisez celle des autres
Sur copos Sur Copos
Les vidéo clips Les vidéos clips
Récents Récents


Accueil  |  Forum  |  Chat  |  Galeries photos © Bonaberi.com 2003 - 2022. Tous droits de reproduction réservés  |  Crédit Site